Indé’, oui, mais à quel prix ?

Loin des années 80 et du foisonnement des développeurs indépendants, la dernière décennie a vu la montée en puissance des éditeurs, regroupant, rachetant à tour de bras pour mieux vider de substance des studios prometteurs ou affirmés. Bref, l’heure ne semble plus aux créateurs, travaillant de A à Z dans leur garage ou choyant leur... Lire la Suite →

Se souvenir d’Adrift

Bien avant d'être racheté par Capcom et d'être renommé Remember Me, Adrift (ADrift?) jouait à cache-cache avec la presse. Visible un jour, disparu le lendemain. J'avais rencontré l'équipe de Dontnod à l'époque pour Joypad. Discuter avec des développeurs d’un jeu qui n’a pas été officiellement montré tient de la gageure. On parle de grands, et... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :